Dr. Abdoulaye Bah intègre le Conseil d’ administration d’ AFG

Abdoulaye BahDr. Bah est devenu membre du Conseil d’administration d’AFG lors de sa dernière réunion du 13 mai 2011. Originaire de Guinée, Dr. Bah est professeur de sociologie et directeur de l’Institut pour la prévention des suicides de Lincoln University basé à Jefferson City, dans l’Etat du Missouri. Il a été, au cours de ces six dernières années, chercheur principal pour le projet de développement d’outils de formation qui permettent d’aborder les questions de santé comportementale dans l’armée (cours de formation en survie et système de soutien mutuel). Dr. Bah a travaillé en collaboration avec le Laboratoire de recherche militaire, le Centre militaire américain de promotion de la santé et de la médecine préventive, l’USACHPPM, et les services de l’US Army G-1, en vue d’aborder les questions de troubles d’idéation et de comportement suicidaire touchant les troupes. Comme résultat de ses travaux un outil unique qui permet de sensibiliser et de renforcer l’auto-efficacité, intitulé « Beyond the Front » (au-delà du front) a été créé et adopté en Mars 2009 lors d’une période de pause généralisée pour une formation anti-suicide dans les armées. Dr. Bah a également joué un rôle crucial dans le développement de l’indice de « Survie », un outil d’évaluation du risque qui peut être utilisé afin d’identifier et de calculer le taux de prévalence des individus présentant des risques de comportement suicidaire au sein d’un groupe. En sa qualité de Directeur du centre, il a réalisé plusieurs projets de recherche au profit du personnel militaire auquel il a fourni plusieurs prestations de services et a obtenu plus de 5.000.000 dollars américains de financement de l’armée américaine pendant ces trois dernières années. Dr. Bah parle couramment l’anglais et le français ainsi que le peul et le soussou.

Cet article a été publié dans Nouvelles. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Comments are closed.

  • The mortality of children under 5 in Guinea is 13% — The World Bank

  • AFG needs your help! We depend on contributions from foundations, companies and individuals to continue our work in Guinea.

    Our primary goal is to assist hospitals and health centers in Guinea who care for the welfare of the Guinean population. We do this by providing medical aid, improving and upgrading existing infrastructure in health facilities and implementing disease prevention and treatment programs.

    We also aim to improve the overall quality of life of the population by supporting and promoting economic growth and technical development.

    You can make a difference!