La première conférence scientifique guinéenne sur l’hydrocéphalie !

Affiche HydrocéphalieAFG est heureux d’annoncer le succès de la première conférence scientifique sur le thème “l’hydrocéphalie chez les enfants”, qui a eu lieu à l’hôpital de Donka le 14 juin 2012. Plus de 120 professionnels de la santé y ont participé, parmi lesquels des professeurs et des étudiants de l’école de la santé Gamal de Conakry. Le Dr Souaré, neurologue chef du groupe hydrocéphalie d’AFG, ainsi que d’autres experts, ont pris la parole. Un étudiant en médecine a présenté sa thèse, exposant les données qu’il a collectées concernant le nombre d’enfants souffrant d’hydrocéphalie qui ne sont jamais amenés pour un traitement, ainsi que les raisons de cette négligence. Mme Fadiga, fondatrice de l’AMEGH, a également pris la parole et raconté son expérience et ses luttes en tant que mère d’un enfant atteint d’hydrocéphalie.

La conférence était télévisée et diffusée sur la radio nationale. Alerter les docteurs et autres professionnels de la santé sur les causes, les symptômes et les différents traitements disponibles est un grand pas en avant pour que tous les enfants atteints soient diagnostiqués et traités à temps. Cette démarche s’inscrit dans le projet d’AFG “Hydrocéphalie : plus un pronostic de mort”, qui s’étale sur cinq ans. Notre objectif est de diffuser des informations concernant l’hydrocéphalie. Nous voulons que les parents sachent que leurs enfants souffrent d’une anomalie qui peut être soignée et nous voulons que les docteurs sachent que les ressources pour le traitement sont disponibles. Ensemble, nous pouvons éviter que l’hydrocéphalie ne prenne plus de vies humaines !

Cet article a été publié dans Événements, NewsFR avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • AFG needs your help! We depend on contributions from foundations, companies and individuals to continue our work in Guinea.

    Our primary goal is to assist hospitals and health centers in Guinea who care for the welfare of the Guinean population. We do this by providing medical aid, improving and upgrading existing infrastructure in health facilities and implementing disease prevention and treatment programs.

    We also aim to improve the overall quality of life of the population by supporting and promoting economic growth and technical development.

    You can make a difference!