L’AMEHG diffuse un appel en faveur des enfants hydrocéphales

L’Association des Mamans d’Enfants Hydrocéphales de Guinée (AMEHG) a réalisé ses deux premiers spots télévisés qui seront diffusés par la télévision nationale guinéenne. Ces touchantes annonces du service public, présentant des patients affectés et en phase de rétablissement, mettent la lumière sur la souffrance des enfants et de leurs familles, soulignant quelques-unes des idées fausses sur cette anomalie et pressant les parents de contacter AFG ou l’AMEHG pour être soutenus et pour un traitement médical immédiat.

Ces spots télévisés sont les derniers d’une série de démarches faites par AFG et l’AMEHG pour faire connaître l’hydrocéphalie, qui comprennent également des conférences scientifiques pour former les professionnels de la santé à détecter l’anomalie et, une fois diagnostiquée, traiter les personnes. De nombreux enfants souffrant de ces symptômes alarmants sont complètement négligés, à cause d’une mauvaise information ou d’un manque de moyens. Nous voulons empêcher que l’hydrocéphalie prenne encore des vies parmi les enfants guinéens.

Cet article a été publié dans NewsFR avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Comments are closed.

  • The mortality of children under 5 in Guinea is 13% — The World Bank

  • AFG needs your help! We depend on contributions from foundations, companies and individuals to continue our work in Guinea.

    Our primary goal is to assist hospitals and health centers in Guinea who care for the welfare of the Guinean population. We do this by providing medical aid, improving and upgrading existing infrastructure in health facilities and implementing disease prevention and treatment programs.

    We also aim to improve the overall quality of life of the population by supporting and promoting economic growth and technical development.

    You can make a difference!