L'eau est essentielle à la vie. AFG travaille à faciliter l'accès à cette ressource importante et indispensable pour les hôpitaux et les communautés de toute la Guinée.

L’eau et l’assainissement

L’importance de l’eau

L'eau à Jean-Paul II

Depuis le début de la civilisation, les humains se sont installés près des sources d’eau. Malheureusement, dans certains pays l’eau est rare ou contaminée. Fournir un meilleur approvisionnement en eau peut grandement améliorer la qualité de la vie et est une condition du développement socio-économique.

De nombreuses maladies répandues dans les pays en développement sont liées au manque d’eau ou à une eau polluée, ainsi qu’à des facteurs locaux tels que le climat, la densité de la population, les pratiques locales, etc.. Obtenir une quantité d’eau potable suffisante, ce qui inclut fournir l’accès aux installations de distribution, ainsi qu’une amélioration de l’assainissement, des programmes et des habitudes d’hygiène, est de la plus haute importance pour contrôler ces maladies. Une meilleure distribution de l’eau évite l’accumulation d’eaux stagnantes, ou d’eaux usées, qui sont un environnement fertile pour des insectes porteurs d’une variété de maladies.

Dans les communautés sans eau courante potable, c’est aux femmes et aux enfants que revient la tâche de transporter l’eau manuellement. Des systèmes fonctionnels de distribution de l’eau libèrent du temps aux membres de la communauté pour d’autres activités, comme s’occuper des enfants, élever des animaux ou la culture d’un potager.

AFG s’implique

L’accès à une eau courante potable est l’un des plus grands défis à relever pour les Guinéens. En zones rurales et urbaines, le manque d’eau propre et les mauvaises conditions sanitaires sont les principales causes de maladies parasitaires et endémiques comme le choléra. Ce problème devient encore plus critique dans les hôpitaux, où l’assainissement et la stérilisation sont primordiaux, et une eau salubre peut vraiment faire la différence entre la vie et la mort

Lors de la vague de choléra en 2007, en plus de fournir un traitement, nous avons mis en place un programme de collection des déchets afin de contribuer à éliminer la source de la maladie. Cette initiative n’était que le début des efforts pour aider les Guinéens à vivre plus sainement.

AFG améliorera la qualité de l’eau et l’assainissement en Guinée par :

  • La construction de puits
  • L’installation de systèmes de distribution de l’eau
  • La mise en œuvre de projets d’assainissement

 

Jusqu’à présent, AFG a construit des puits pour deux hôpitaux, à Conakry et à côté : Jean-Paul II et Tanéné. Ces projets fournissent de l’eau courante à ces infrastructures et plus largement à la communauté voisine. De plus, nous avons mis en place des systèmes de distribution de l’eau à Jean-Paul II et Condeyah, qui sont connectés aux puits existants et qui fournissent de l’eau courante utilisable par les hôpitaux.

L’installation de plomberie et de robinets permettant un accès direct à l’eau est primordiale, particulièrement dans les hôpitaux. Des études ont démontré que la qualité de l’eau se dégrade souvent significativement entre le moment où elle est puisée de la source et celui où elle est utilisée, en contact avec les mains ou la bouche.

Nous savons que l’accès à une eau de meilleure qualité et des installations sanitaires ne sont pas les seuls facteurs pour améliorer la santé publique. L’expérience montre que le lavage des mains avec du savon est le geste le plus efficace pour réduire la propagation d’infections telles que la diarrhée, qui est la deuxième cause de décès parmi les enfants en-dessous de cinq ans. Dans les structures que nous avons aidées, nous avons lancé des campagnes pour sensibiliser au lavage des mains, qui se sont ensuite étendues à l’ensemble de la communauté. Nous avons impliqué le personnel et leur avons appris des techniques d’éducation de pair-à-pair, ils peuvent ainsi encourager leurs patients à participer au programme et à faire preuve d’une bonne hygiène des mains avant de quitter l’hôpital.

Selon le Dr Soumah, directeur de Jean-Paul II, l’installation du puits suivi du programme d’assainissement a aidé à réduire de plus de 60 % les infections contractées à l’hôpital, et la propagation d’infections de patient à patient a diminué de presque 90 %, particulièrement pour les cas de choléra.

Des résultats similaires ont été observés dans tous les autres hôpitaux aidés par AFG.

Amener l’eau dans les écoles

Dans les écoles, un système d’approvisionnement en eau défaillant et des installations sanitaires insuffisantes, en plus de présenter des risques pour la santé, affectent la fréquentation, le maintien dans l’établissement et la performance scolaire. En Guinée, 90 % des écoles publiques manquent de système d’assainissement et d’approvisionnement en eau, c’est le cas de la plus grande université de Conakry, fréquentée par plus de cinq mille étudiants. De plus, moins de 10 % des écoles disposent de quoi se laver les mains à côté des latrines. Ce manque d’installations sanitaires engendre une propagation rapide des maladies et infections parmi les étudiants et leurs familles. Ce qui engendre à son tour un faible taux de fréquentation et de résultat, se terminant souvent par un retrait précoce de l’établissement.

De l’eau, du savon et des toilettes dans les écoles

 

Les latrines de l'école de Kipé

Ensemble, avec nos partenaires du Ministère de l’Éducation  (M.E.) et avec la participation des enfants eux-mêmes, nous aiderons à développer des toilettes localement appropriées et d’utilisation facile, des dispositifs pour se laver les mains, ainsi que des campagnes d’information intégrant des points essentiels tels que le respect de l’intimité et la sécurité pour les filles, la facilité d’utilisation pour les plus jeunes. Les enfants bénéficieront pleinement de ces nouvelles installations sanitaires, qui amélioreront finalement la santé et l’hygiène, réduiront l’absentéisme, permettront de meilleurs résultats aux examens et d’envisager un meilleur futur.

 

Voici les différentes étapes qui nous permettront d’atteindre notre objectif :

  • Construire des puits pour les écoles qui manquent d’eau et aider à assainir l’eau existante par l’ajout de chlore.
  • Construire ou améliorer des installations sanitaires séparées pour les filles et les garçons.
  • Former et soutenir le personnel des écoles pour mettre le programme en œuvre dans la vie quotidienne et insister sur l’importance de ces habitudes auprès de leurs élèves.
  • Encourager la mise en place de programmes de récompense, tel que la désignation de champions du lavage des mains dans chaque école pour promouvoir l’importance de la propreté et de l’hygiène.
  • Soutenir la participation des établissements au Global Hand Washing Day (la Journée mondiale du lavage des mains), une initiative internationale multi-partenaires célébrée chaque année dans plus de 85 pays. Le programme est principalement axé sur les écoles et les enfants en âge d’être scolarisés. De nombreux pays l’utilisent comme une occasion de sensibilisation générale et pour lancer des programmes annuels dans les écoles. Par exemple, des enfants vantent les mérites de l’hygiène des mains dans des spots télévisés, des messages sur téléphones portables sont utilisés pour atteindre des millions de personnes et les enfants signent un engagement à se laver les mains avec du savon avant les repas.
  • The mortality of children under 5 in Guinea is 13% — The World Bank

  • We thank AFG for its support and hope to continue working with them to help women suffering from obstetric fistula. — Moustapha Diallo, Engender Health Program Director

  • AFG needs your help! We depend on contributions from foundations, companies and individuals to continue our work in Guinea.

    Our primary goal is to assist hospitals and health centers in Guinea who care for the welfare of the Guinean population. We do this by providing medical aid, improving and upgrading existing infrastructure in health facilities and implementing disease prevention and treatment programs.

    We also aim to improve the overall quality of life of the population by supporting and promoting economic growth and technical development.

    You can make a difference!